Plus d’infos

Screen Shot 2018-03-15 at 20.59.19

L’IUB™ est une méthode de contraception fiable. C’est une solution adaptée pour toutes les femmes qui cherchent une contraception efficace, sans contraintes et à long terme (jusqu’à 5 ans).

L’IUB™ ne contient pas d’hormones. Chaque mois vous ovulez et avez vos menstruations. Votre cycle suit naturellement son cours.

La grossesse est évitée grâce aux perles de cuivre. L’effet contraceptif est lié à la présence du cuivre et consiste à empêcher le sperme d’atteindre l’ovocyte et donc de le féconder, mais également à empêcher l’œuf de s’implanter dans l’utérus.

Qui peut utiliser l’IUB™? Le DIU sphérique sans hormones est une méthode de contraception adaptée à toutes les femmes de plus de 15 ans (sauf contre-indication).

L’IUB™ offre beaucoup d’avantages :

  • C’est une contraception efficace, sans contraintes, fiable et à long terme (jusqu’à 5 ans).
  • L’IUB™ ne contient pas d’hormones. Aujourd’hui, beaucoup de femmes recherchent une solution sans hormones.
  • La pose est simplifiée grâce au petit diamètre du tube d’insertion (3,2 mm). Grâce à sa forme sphérique, l’IUB™ est toujours correctement positionné dans l’utérus. Il y a ainsi un risque de perforation et d’expulsion moindre, moins d’irritation de la paroi utérine – donc moins de crampes ou de saignements.
  • L’IUB™ convient aux femmes ayant et n’ayant pas eu d’enfants.

Est-ce que l’IUB™ convient aussi aux jeunes femmes et aux femmes n’ayant pas eu d’enfants?

Pendant longtemps les médecins étaient réticents à l’idée de prescrire un stérilet aux femmes n’ayant jamais eu d’enfants. Avec l’arrivée de la nouvelle génération de DIU, ce n’est plus le cas. Aujourd’hui, l’IUB™ est le plus petit des DIU disponibles sur le marché. Grâce à sa forme sphérique, il se positionne toujours de manière optimale dans l’utérus. C’est donc une excellente option pour les femmes dès 15 ans – ayant ou n’ayant pas eu d’enfants.

Comment déterminer si l’IUB™ est un moyen de contraception adapté à vos besoins ?

  • Vous voulez une solution sans hormones.
  • Vous voulez une solution à long terme.
  • Vous voulez une contraception dont l’effet peut s’arrêter immédiatement lorsque vous le décidez.

L’IUB™ n’est pas indiqué si vous :

  • Êtes enceinte ou s’il y a une possibilité que vous soyez enceinte
  • Avez un utérus de forme anormale
  • Souffrez d’une infection pelvienne appelée maladie inflammatoire pelvienne (MIP)
  • Avez souffert d’une infection de l’utérus après une grossesse ou un avortement au cours des 3 derniers mois
  • Souffrez d’un cancer de l’utérus ou du col de l’utérus
  • Souffrez de saignements inexpliqués du vagin
  • Souffrez d’une infection du col
  • Souffrez de la maladie de Wilson (trouble lié au cuivre)
  • Êtes allergique à l’un des composants de l’IUB™
  • Avez déjà un contraceptif intra-utérin

COMMENT PUIS-JE ME PROCURER l’IUB™?

L’IUB™ est en vente chez le pharmacien. Il est toujours placé lors d’une visite chez le médecin qui peut également le retirer facilement à votre demande. La pose est très rapide et s’effectue selon des étapes prédéterminées :

  1. Pendant la consultation, le médecin détermine tout d’abord la position et la taille de l’utérus.
  2. Le vagin et le col de l’utérus sont nettoyés.
  3. L’utérus est mesuré et un tube en plastique très fin contenant l’IUB™ y est inséré. Le tube est ensuite retiré, laissant l’IUB™ à l’intérieur de l’utérus. Il prend immédiatement la forme d’une sphère. Deux courts fils bleus sortent du col de l’utérus dans le vagin. Ces fils permettront plus tard au médecin de retirer l’IUB™.
  4. La pose n’est pas douloureuse. Certaines femmes peuvent avoir des crampes et de légers saignements après la pose. Cela disparaît très rapidement.
  5. Lors d’un rendez-vous de suivi, le médecin vérifie si l’IUB™ est correctement positionné.
  6. Après la pose, rendez-vous chez votre médecin chaque année pour une visite de contrôle. L’IUB™ peut rester dans votre utérus pendant 5 ans. Si vous le souhaitez, un nouvel IUB™ peut être placé immédiatement après le retrait du précédent.

COMBIEN COÛTE L’IUB™ ?

Son coût dépend de votre âge. En effet, le gouvernement fournit une intervention complémentaire dans le prix des contraceptifs pour les jeunes femmes.

Les femmes de moins de 21 ans peuvent bénéficier de cette intervention complémentaire. En conséquence, l’IUB™ est totalement remboursé pour elles. Lors de l’achat en pharmacie, cette intervention complémentaire est calculée automatiquement sur présentation de la carte d’identité.

  • Un complément d’explication : Les femmes de moins de 21 ans reçoivent une «intervention complémentaire » de 3 € par mois dans le prix des contraceptifs de la part de l’INAMI. L’IUB™ étant actif pendant 5 ans, l’intervention maximale est de 3 € x 60 mois (5 ans) = 180 €. Le prix de vente de l’IUB™ étant de 139,75 €, son coût est totalement couvert.

Les femmes de 21 ans ou plus n’ont pas droit à cette intervention complémentaire de l’INAMI. Cependant certaines mutualités interviennent dans le coût de la contraception. Vous trouverez cette information sur le site internet de la mutualité à laquelle vous êtes affiliée.

LE RETRAIT DE L’IUB™

Vous pouvez décider de faire retirer votre IUB™ quand vous le souhaitez. Lors d’une consultation chez le médecin, l’IUB™ est retiré à l’aide des deux fils bleus. La sphère se déroule naturellement et rapidement – et glisse facilement hors du col de l’utérus. Le retrait de tout DIU peut causer une douleur passagère. Des saignements peuvent survenir après le retrait, mais disparaîtront très rapidement.

IMPORTANT :  L’effet contraceptif cesse dès que le dispositif est retiré. Vous pouvez tomber enceinte immédiatement si vous avez des relations sexuelles non protégées. Parce que l’IUB™ ne contient pas d’hormones, son retrait de l’IUB™ n’affecte pas votre cycle. Il suit son cours naturellement.

SEXE, TAMPONS, PRESERVATIFS … AVEC L’IUB™

Aucune contre-indication !

SEXE : Si le dispositif est correctement mis en place, ni vous, ni votre partenaire ne sentirez l’IUB™ pendant les rapports sexuels. Il peut arriver que votre partenaire sente légèrement les fils, dans ce cas votre médecin peut les couper plus courts afin d’éviter tout inconfort.

PRESERVATIFS : Parce que l’IUB™ ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles, il est conseillé d’utiliser un préservatif si vous avez des rapports sexuels avec quelqu’un d’autre que votre partenaire habituel. Les fils bleus n’endommagent pas le préservatif.

TAMPONS : Vous pouvez utiliser des tampons avec l’IUB™ sans problèmes.

QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES DE L’IUB™?

Les effets secondaires les plus courants de l’IUB™ sont des règles plus abondantes, plus longues et de légers saignements entre les règles. Ces effets s’atténuent ou disparaissent généralement après 2 ou 3 mois, période nécessaire à l’adaptation de la cavité utérine à tout dispositif contraceptif intra-utérin.

Lors de la mise en place de l’IUB™, vous pouvez ressentir des crampes ou un pincement. Certaines femmes se plaignent de malaise, de nausées ou d’étourdissement quelques minutes après la pose. Ces effets disparaissent rapidement et il n’y a pas d’autres complications à attendre.

PERFORATION. Dans certains cas, rares, le DIU traverse la paroi de l’utérus, notamment pendant la pose, c’est ce qui s’appelle une perforation. Si le DIU perfore l’utérus il doit être retiré. Une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Une perforation peut entraîner une infection, des cicatrices ou endommager d’autres organes. En cas de perforation de l’utérus, vous n’êtes pas protégée contre un risque de grossesse.

EXPULSION. L’IUB™ peut sortir partiellement ou complètement de l’utérus. C’est ce qui s’appelle une expulsion. Les femmes n’ayant jamais été enceintes présentent un risque plus élevé d’expulsion que les autres. Si vous pensez que l’IUB™ a été partiellement ou entièrement expulsé, utilisez une autre méthode de contraception telle que le préservatif et consultez votre médecin. Ne jamais réinsérer un IUB™ usagé.

Consultez votre médecin si vous :

  • Êtes enceinte ou pensez être enceinte
  • Souffrez de douleurs pelviennes ou autres douleurs pendant un rapport sexuel
  • Souffrez de pertes vaginales inhabituelles ou de lésions vaginales
  • Présentez une fièvre inexpliquée
  • Risquez d’être exposée à des infections sexuellement transmissibles (IST)
  • Sentez une partie de l’IUB™ autre que les fils
  • Apprenez que vous êtes séropositive ou si votre partenaire le devient
  • Souffrez de saignements vaginaux abondants ou prolongés
  • N’avez pas vos règles