Témoignages

L’histoire de Line  – “J’ai peur d’avoir une baisse de libido à cause des hormones.” J’ai une relation fantastique avec mon copain. Nous utilisons des préservatifs depuis longtemps, mais nous aimerions laisser cette période derrière nous maintenant. Nous avons une vie sexuelle super et je ne voudrais surtout pas avoir une baisse de libido. Les médias et mes amies parlent beaucoup des effets secondaires de la pilule. Une diminution du désir et les sautes d’humeur sont ceux qui reviennent le plus souvent. Des effets secondaires que je veux vraiment éviter – c’est la raison pour laquelle j’ai choisi le DIU sphérique sans hormones. Pratique, petit et une forme unique. C’est comme si je mettais un bijou dans un endroit très important de mon corps. Je pense que c’est une très bonne idée.

L’histoire de Marie – “Une contraception sans hormones que je ne peux pas oublier.” Je suis une fêtarde et je n’ai pas d’horaires. La pilule n’est pas vraiment une option pour moi – je suis trop tête en l’air. Une fois, j’ai dû prendre la pilule du lendemain et j’ai trouvé ça terrible. À ce moment-là, j’ai décidé de chercher un autre contraceptif. Ce que je cherchais, c’est une contraception qui ne contient pas d’hormones, qui est efficace et que je ne peux pas oublier.  Le DIU sphérique sans hormones me convient parfaitement. C’est fiable et je n’ai pas à y penser pendant 5 ans. En plus, c’est remboursé à 100% car j’ai moins de 21 ans.

L’histoire d’Emmy – “J’aimerais bientôt tomber enceinte.” Je ne cache pas mon envie d’être une jeune maman. Dans un an ou deux, mon petit ami et moi aimerions commencer à avoir des enfants. J’ai longtemps pensé qu’un DIU n’était pas une option pour les femmes n’ayant pas eu d’enfants. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et j’en suis très heureuse. Ma mère a eu un DIU pendant des années et en était très satisfaite. On peut avoir l’esprit tranquille et c’est ce que je voulais. Avec mon désir d’enfants en tête, je préfère ne pas prendre d’hormones. Voilà pourquoi j’ai choisi le DIU sphérique sans hormones. Il est petit et a la forme d’une sphère. Cela me parle – il s’adapte mieux à mon corps que tout autre type de DIU.

L’histoire de Valérie: “100% naturel.”  Après ma grossesse, il était temps pour un nouveau contraceptif. Je voulais quelque chose de naturel et rester à l’écart des hormones. Mon gynécologue a suggéré un DIU sphérique sans hormones. Je ne connaissais pas, mais j’ai confiance en mon médecin – et j’ai suivi son conseil. La pose était super rapide. Ça n’a pas été douloureux et je ne le sens pas du tout. Je vois l’IUBTM comme une contraception qui me convient parfaitement à ce stade de ma vie. J’en suis satisfaite et je l’ai même recommandé à quelques amies.

L’histoire d’Eva: “Plus d’acné hormonal.”  Mon gynécologue m’a conseillé un DIU il y a un moment. L’idée m’a tout de suite plu. C’est très pratique car vous ne devez pas penser à prendre «une pilule par jour». Ce que j’aimais moins, c’est que cela me donnait de l’acné hormonale. À l’adolescence, j’étais déjà gênée par ce problème et alors maintenant adulte dans la quarantaine, je n’en voulais plus. J’ai discuté avec mon gynécologue de la possibilité de passer à un DIU sans hormones. Et il a trouvé que c’était une bonne idée. Le DIU sphérique sans hormones offre la sécurité et le confort d’autres DIU. Mais ce qui m’a fait choisir l’IUBTM, c’est sa forme. La sphère trouve toujours la bonne place dans mon utérus. Je trouve que c’est une idée très rassurante.